le-blog-de-maxence.fr
Image default
Arts & Culture

La musique et ses effets positifs sur la maladie d’Alzheimer

Notez cet article

De nombreuses études scientifiques prouvent que la musique a des effets positifs sur notre cerveau : elle permet de se sentir plus heureux, plus apaisé et même de trouver la motivation. Contre toute attente, elle aurait aussi des répercussions sur le ressenti des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. Plus étonnant encore, elle aiderait même certains souvenirs à refaire surface, quand la mémoire s’efface pourtant petit à petit…

Soulager les symptômes d’Alzheimer en musique

Une personne âgée qui a pris des cours de chant  pendant sa jeunesse pourra, si on l’invite à chanter de nouveau, retrouver le sourire grâce aux souvenirs que cette activité réveille en elle. Bien évidemment, le corps médical reste prudent : la musicothérapie ne soigne pas Alzheimer, mais elle participe à l’amélioration de la qualité de vie, aussi bien pour le malade que pour les aidants.

Dans les EHPAD et même à la maison pour les malades qui vivent encore à domicile, on recommande de mettre de la musique de manière régulière. Il n’y a aucune contre-indication à cette pratique, tout le monde peut en profiter et cela permet de détendre l’atmosphère, de chantonner et de partager d’agréables moments.

Réussir à mémoriser malgré la maladie

La musique ne peut pas rendre la mémoire à ces personnes dont les souvenirs s’effacent, mais la  Fondation Recherche Alzheimer affirme malgré tout qu’elle aide à entretenir certaines fonctions cognitives.

Concrètement, une étude a été menée dans une maison de retraite à Caen : on y a organisé des cours d’apprentissage, avec des chants nouveaux à découvrir pour les participants. Au bout de quelques séances, certains individus atteints de la maladie d’Alzheimer ont réussi à retenir des choses, et même à reconnaître la chanson plusieurs semaines après sa découverte. Ils ne se souvenaient pas du contexte dans lequel ils avaient entendu la mélodie, mais ils se souvenaient d’elle.

Cette expérience prouve que même atteints de troubles sévères, les malades qui ne parviennent plus à se rappeler des événements qu’ils ont vécus ou des ateliers chant auxquels ils ont assisté réussissent à se souvenir de mélodies.

Utiliser la musique avec Alzheimer au quotidien : quelques conseils !

Le professeur Hervé Platel, interviewé par la Fondation Vaincre Alzheimer au sujet des bénéfices de la musique sur le cerveau, l’a clairement affirmé : « la pratique musicale modifie à la fois le fonctionnement et la structure du cerveau ». En ce sens, il précise que la pratique peut ralentir l’apparition de la maladie à ses débuts, tout en étant également très utile quand la pathologie progresse, afin de maintenir une communication, d’éveiller les patients et de les apaiser.

Pour mobiliser la musique au service d’une personne atteinte par la maladie d’Alzheimer, il faut adapter le style à ses goûts, quand on les connaît. Par exemple, elle pourra apprécier d’écouter une chanson qu’elle affectionnait dans sa jeunesse. De plus, il faut s’assurer que la personne peut bien entendre et que le volume est assez fort, car beaucoup d’individus âgés ont des problèmes d’audition. Enfin, notez bien les chansons qui semblent tranquilliser la personne, afin de les garder de côté et de pouvoir les remettre à des moments où l’angoisse prend le dessus.