le-blog-de-maxence.fr
Image default
Enseignement & formation

Quels documents un étranger doit avoir pour pouvoir étudier en France la première année ?

Quels documents un étranger doit avoir pour pouvoir étudier en France la première année ?
4 (80%) 1 vote[s]

Vous êtes étranger et vous désirez faire des études en France ? Il y a alors bien entendu certaines procédures à suivre et un certain nombre de documents à fournir afin d’obtenir votre visa de long-séjour valant le titre de séjour ou VLS-TS mention étudiant (valable de 4 mois à 1 an), après un an vous pouvez demander votre carte de séjour temporaire étudiant (valable 1 an). Il y aura également d’autres conditions supplémentaires à remplir durant le séjour comme des justificatifs de ressources.

Quelles personnes sont concernées ?

Les personnes concernées sont celles qui veulent suivre des études supérieures en France sans avoir de titre de séjour pour des motifs personnels ou familiaux.

Les personnes concernées devront être inscrites ou préinscrites :

  • Soit dans un établissement public ou privé d’enseignement supérieur ou de formation initiale.
  • Soit dans un organisme de formation professionnelle supérieure. La personne en question doit avoir une avoir une ressource égale ou supérieure à 615 €/mois.

Voici les documents nécessaires pour obtenir votre visa qui vous permettra d’étudier en France :

  • La pièce d’identité :

Si vous êtes ressortissants de l’EEE, vous devez fournir un passeport ou une carte d’identité (les photocopies de pages où sont inscrits votre nationalité, votre état civil et la validité du document). En plus de cela, il vous faudra un acte de naissance en français ou traduit.

  • La justification académique :

Vous devrez être muni d’une carte étudiante, d’une attestation de préinscription ou d’inscription.

  • La justification de ressources :

Il vous faudra également fournir une justification de moyens financiers suffisants pour l’année universitaire à venir.

  • Le justificatif de domicile

Vous devrez aussi remettre un justificatif de domicile en France, une quittance de loyer, d’électricité ou une attestation de résidence dans une cité universitaire.

  • La validation du VLS-TS après l’arrivée en France

Afin de valider votre VLS-TS, vous devrez payer une taxe qui s’ajoute aux droits de visa, ceci dans les 3 mois suivant votre arrivée en France.

Quelques pièces complémentaires à fournir

En plus des documents mentionnés ci-dessus, vous serez dans l’obligation de fournir d’autres documents comme un formulaire de demande de contrôle médical destiné à l’OMI sauf pour les ressortissants de l’UE.

Vous devrez finalement joindre des photographies d’identité récentes, de face, tête nue, en noir et blanc et de format 3,5*4,5 cm.

Il faut présenter tous les documents cités originaux à l’exception des pièces d’identité des personnes tierces, comme dans le cas d’une prise en charge par exemple. Pour constituer le dossier, il faut seulement une photocopie de de chaque document.

Tous les documents du dossier doivent être rédigés ou traduits en français.

Related posts

Tout savoir sur l’expertise comptable

Claude

Traductions de CV : quelles sont les solutions ?

Tamby