le-blog-de-maxence.fr
Image default
Business

Le paiement du prêt chaque mois. Comment ça marche

Le paiement du prêt chaque mois. Comment ça marche
5 (100%) 2 vote[s]

Le remboursement d’un prêt  s’effectue généralement au moyen de versements échelonnés périodiques, le plus souvent mensuellement, à la date fixée dans le contrat.

On appelle ces versements échelonnés « échéances » ou « mensualités » si le remboursement est mensuel ; ils sont conformes au tableau d’amortissement figurant dans l’offre de prêt et, pour les prêts à taux révisable, à l’échéancier de remboursement qui est en outre remis à l’emprunteur lors de chaque révision du taux de son prêt. Les échéances comprennent également les cotisations d’assurances, si des assurances ont été souscrites dans le cadre d’un contrat-groupe. Elles sont diminuées du montant de l’Aide Personnalisé au Logement, si l’emprunteur est éligible à ce dispositif.

Pour les prêts amortissables à taux fixe, il existe différentes possibilités de calcul des échéances ; les plus courantes sont :

– Les échéances constantes : la mensualité est la même pendant toute la durée du prêt.

– Les échéances progressives : la mensualité augmente  tout au long du prêt selon une progression définie dès le départ (en général de 1% par an). En comparaison,  en début de prêt, les échéances progressives peuvent donc être inférieures aux échéances constantes.

– Les échéances avec paliers : l’échéancier d’amortissement du prêt est divisé en paliers : au cours d’un même palier, l’échéance est constante ; elle évolue à chaque changement de palier selon une progression définie dans le contrat (c’est ce principe qui est utilisé pour le lissage).

En ce qui concerne les Prêt à taux révisable plafonné, les échéances varient en fonction de l’évolution du taux d’intérêt; elles ne peuvent donc pas être constantes, mais peuvent en outre être:
– progressives

– avec paliers

A noter :

Pour les prêts in fine, dont le remboursement du capital  intervient à terme, les échéances sont soit constantes si le taux est fixe, soit révisables selon la périodicité et les modalités prévues dans le contrat de prêt. Astuce Opter pour des échéances progressives  peut  permettre à des personnes jeunes anticipant des augmentations de revenus de pouvoir acheter un peu plus grand tout de suite. Pour financer un investissement locatif, ce type de prêt peut aussi être judicieux car il permet d’anticiper des hausses de revenus locatifs.

Moduler les échéances : les augmenter ou les diminuer

Beaucoup de contrats de prêts offrent maintenant cette possibilité. Pensez à le vérifier dans votre offre. Cette option vous permet d’augmenter ou de diminuer dans les conditions et proportions définies dans le contrat (en général sous réserve de l’accord de la banque) le montant des échéances réglées chaque mois. Les conditions de modulation sont propres à chaque établissement, pensez à vous renseigner auprès de votre établissement financier.

Astuce

Vous pouvez ainsi souscrire un crédit sur une longue durée pour financer un bien dont vous rêvez  et ensuite augmenter vos mensualités  pour  diminuer la durée restant à courir et  réduire d’autant le coût total de votre crédit.

Related posts

Comment bien choisir votre agence de communication pour développer votre stratégie digitale ?

Claude

Les informations essentielles à connaître au sujet des bornes de sécurité

Claude

Pourquoi externaliser la gestion de contenus web ?

Claude

Pourquoi utiliser les vaisselles à usage unique ?

Claude

Pourquoi travailler avec une agence de voyage d’affaires ?

Claude

Les incontournables du laboratoire de boulangerie

Claude